IGD

Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne
Projets de recherche


Nouvelle recherche


Permafrost - Bagnes

Dans une perspective de prise en compte des dangers associés au pergélisol de montagne, la Commune de Bagnes (VS) a mandaté l’IGD pour cartographier la répartition potentielle de ce phénomène. Le choix d’une technique tenant compte de la très forte discontinuité spatiale du pergélisol était nécessaire. Les Support Vector Machines (SVMs) ont été choisis en raison de leur capacité à produire des classifications robustes. Un total de 15 variables a été retenu pour cette modélisation. Certaines ont simplement été calculées et extrapolées à partir d’un modèle numérique de terrain (résolution 25x25 mètres), alors que d’autres ont été extraites de la carte des surfaces primaires de Swisstopo et d’un inventaire des glaciers rocheux de la région. Le jeu de données a été complété par des mesures empiriques obtenues à travers plusieurs campagnes de terrains. L’utilisation de cette méthodologie novatrice a permis de produire un modèle en phase avec la réalité du terrain. Les comparaisons avec la carte de l’OFEV montrent que la carte produite apporte un niveau de précision supérieur. Une analyse sectorielle a par la suite mis en évidence les caractéristiques principales de plusieurs secteurs de la commune potentiellement sensibles aux risques relatifs aux processus périglaciaires.


Domaines de recherche Études alpines
Processus géomorphologiques de montagne
Pergélisol alpin
Mot-clefs Géomorphologie
Pergélisol
Modélisation
Financement Commune de Bagnes
Durée Juillet 2012 - décembre 2012
Site Web
Chercheurs Deluigi Nicola
Lambiel Christophe (Responsable)

Localisation du projet



Distribution potentielle du pergélisol dans la région de Mauvoisin