IGD

Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne
Projets de recherche


Nouvelle recherche


Gouvernance urbaine et quartiers durables

Depuis les années 90, la thématique des quartiers durables a gagné en importance, même si leur développement s’est avéré difficile. Le décalage entre les objectifs, leur mise en œuvre et le projet tel qu’il est vécu par ses habitants est souvent important et nécessite d’être réduit. Un quartier durable est par nature un projet complexe, aux objectifs ambitieux situé à la croisée de multiples champs disciplinaires, mobilisant de nombreux acteurs aux intérêts divergents. De plus, chaque projet, du fait des ses spécificités, requiert un pilotage adapté. L’objectif principal de la recherche vise à analyser la nature du pilotage du processus de conception, de réalisation et d’exploitation des quartiers durables. Ses résultats ont pour ambition de contribuer à optimiser et promouvoir le développement urbain durable. Le fondement théorique de la recherche se base sur le concept de gouvernance urbaine, adapté au contexte particulier de la gouvernance des quartiers durables. La gouvernance urbaine, au sens où nous l’entendons, est un mode de pilotage basé sur la coopération entre les acteurs publics et privés. Les hypothèses centrales du travail testent la portée et les limites des caractéristiques-clefs de la gouvernance urbaine (coopération, participation, négociation), ainsi que l’importance de la notion de pérennité pour la qualité du projet. Dans un premier temps, nous avons analysé vingt quartiers durables modèles européens et identifié leurs atouts et leurs faiblesses en termes de durabilité, ainsi que leurs divers modes de pilotage. Les enseignements tirés de ces exemples révèlent la nécessité d’améliorer le pilotage des projets. Dans un deuxième temps, nous avons élaboré une grille d’analyse fine fondée sur l’approche institutionnelle des acteurs et les caractéristiques-clefs de la gouvernance urbaine. En nous appuyant sur cette grille, nous avons analysé le processus de conception et de réalisation du quartier durable de « Kronsberg » (Hanovre) à l’aide des éléments suivants : les acteurs (avec leurs intérêts et objectifs propres), les instruments d’aménagement du territoire, les modes de pilotage, les zones de divergence et de convergence entre les acteurs, ainsi que leurs impacts sur le processus et le projet. Dans un troisième temps, les hypothèses centrales ont été testées sur le quartier de « Neu-Oerlikon » (Zurich) afin d’approfondir et d’élargir les enseignements tirés de celui de « Kronsberg ». Les résultats des analyses mettent en évidence le fait qu’un pilotage de projet selon le modèle de la gouvernance urbaine est certes une condition nécessaire mais non suffisante pour améliorer la qualité du projet. De plus, la valeur ajoutée de la gouvernance urbaine n’est valable qu’à certaines conditions. En effet, la coopération et la négociation peuvent même, dans certaines situations, réduire la qualité du projet ! Le principal enseignement de la recherche révèle qu’il n’y a pas de mode de pilotage idéal, mais que la qualité d’un projet dépend d’une multitude de facteurs, tels que les constellations d’acteurs, leurs intérêts personnels et institutionnels, les conditions cadres et les « règles du jeu » de la gouvernance urbaine. Si les « règles du jeu » en particulier ne sont pas réellement appropriées par l’ensemble des acteurs, les intérêts et les comportements personnels ou institutionnels prédominent au détriment de la qualité du projet. De même, si la participation des futurs usagers à l’élaboration du projet de quartier durable n’est pas assurée, tant la qualité du projet que sa pérennité en pâtissent. Nous avons également constaté que la présence d’un acteur (en règle générale les autorités publiques) qui veille à la définition d’objectifs ambitieux en matière de développement durable et à leur application constitue un apport essentiel à la qualité du projet. En outre, la recherche met en évidence les carences dans le suivi et le maintien à long terme des qualités de durabilité de la phase d’exploitation des projets de quartiers durables analysés. Dans la phase d’exploitation, le degré de coopération diminue généralement et les modes de fonctionnement et de pilotage sectoriels se mettent en place au détriment de la qualité du projet. Cela confirme la nécessité de poursuivre le processus de pilotage selon le modèle de la gouvernance urbaine au-delà de la phase de réalisation des projets. La recherche précise les enjeux des champs d’action de la phase d’exploitation (domaine encore peu étudié) et démontre la pertinence du mode de pilotage préconisé. Enfin, les analyses permettent d’identifier des facteurs de réussite et de risque susceptibles d’influencer les systèmes de gouvernance urbaine, ainsi que les enjeux des domaines de la durabilité encore négligés (agriculture urbaine, gestion environnementale dans la durée, comportement des usagers, financement équitable, etc.). La prise en compte de ces enseignements est essentielle à l’amélioration de la gestion de futurs projets de quartiers durables.


Domaines de recherche Études urbaines
Développement urbain durable
Politiques urbaines
Urbanisme durable et projet urbain
Mot-clefs Aménagement du territoire
Gouvernance urbaine
Développement durable
Urbanisme
Ecoquartier
Jeux d'acteurs
Financement Université de Lausanne
Durée Janvier 2006 - décembre 2012
Site Web
Chercheurs Ruegg Jean (Directeur de thèse)
Schaeffer-Veenstra Verena (Doctorante)

Localisation du projet


Publications

Schaeffer-Veenstra, V. (2013). Urban Governance und nachhaltige Quartiere: Ein Beitrag zur Förderung einer dauerhaft nachhaltigen Stadtentwicklung. Thèse de doctorat, Université de Lausanne, Faculté des géosciences et de l'environnement. Info
Schaeffer, V. (2012). Urban Governanceprozesse zur Realisierung nachhaltiger Stadtquartiere. In Drilling, M. et Schnur, O., Nachhaltige Quartiersentwicklung: Positionen, Praxisbeispiele und Perspektiven. Wiesbaden : VS Verlag für Sozialwissenschaften. 109-130 Info
Schaeffer, V. (2011). Le projet de quartier durable Kronsberg à Hanovre : du montage à la mise en oeuvre. In Les Actes du Forum des Eco-quartiers : Les journées européennes des éco-quartiers 17-19 Novembre 2010. : Ville et Communauté urbaine de Strasbourg. 21-24 Info
Schaeffer, V. et Bierens, D.H.C. (2011). La spécificité du cas néerlandais : la participation citoyenne aux "projets innovants". In Souami, T., Ecoquartiers et urbanisme durable. Paris : La documentation Française. 40-42 Info
Schaeffer, V., Ruegg, J. et Litzistorf, N. (2011). De l'implication des résidents dans la gestion de leur quartier. In Souami, T., Ecoquartiers et urbanisme durable. Paris : La documentation Française. 90-92 Info
Thévoz, L. et Schaeffer, V. (2011). Le rôle d'une « communauté de planification » dans la réaffectation d'une zone industrielle à Zurich. In Taoufik, S., Ecoquartiers et urbanisme durable. : La documentation Française. 82-84 Info
Schaeffer, V., Ruegg, J. et Litzistorf, N. (2010). Quelques léçons des quartiers durables en Europe. Revue Urbanisme Hors série, 36: 36-38. Info
Schaeffer, V., Ruegg, J. et Litzistorf, S.N. (2010). Quartiers durables en Europe: enjeux sociaux et processuels. Revue Urbanisme, 371: 27-32. Info
Bonard, Y., Schaeffer, V. et Gaillard, D. (2009). L'élaboration des quartiers durables de Genève et de Lausanne. In La ville autrement. : Alternatives Economiques. 127-132 Info
Bonard, Y., Schaeffer, V. et Gaillard, D. (2009). Participation et mixité sociale à Vauban et Rieselfeld. In La ville autrement. : Alternatives Economiques. 136-137 Info
Schaeffer, V. (2009). Des quartiers durables pour contribuer au droit à la ville? Laboratoire du droit à la ville, Urbanités, Radio Suisse Romande (RSR). Info
Bonard, Y., Gaillard, D. et Schaeffer, V. (2008). Genève/Lausanne: enjeux sociaux et quartiers durables. Revue Urbanisme, 363: 56-60. Info
Schaeffer, V. et Bierens, D.H.C. (2008). Pays-Bas: quatre quartiers durables entre désirs et réalités. Revue Urbanisme: villes, sociétés, cultures, 360: 34-40. Info
Thévoz, L. et Schaeffer, V. (2007). Processus de production des quartiers urbains durables; les enseignements du cas de Neu-Oerlikon à Zurich. URBIA, Juin 2007(4): 147-166. Info

Le quartier durable de «Kronsberg» à Hanovre