IGD

Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne
Projets de recherche


Nouvelle recherche


Quels leviers pour agir sur la mobilité urbaine ?

Si les progrès sont si difficiles en matière de réduction de la consommation énergétique et d’empreinte écologique dans le domaine des transports, c’est en particulier parce que la plupart des réponses préconisées par les experts, restent ponctuelles car elles s’attaquent généralement au traitement des conséquences plutôt qu’aux causes de la mobilité. Agir sur la génération des flux implique d’avoir compris les logiques d’action qui les sous-tendent, et donc de poser une question fondamentale : pourquoi bouge-t-on ? Restaurer la capacité d’action des pouvoirs publics sur la mobilité implique en effet d’avoir identifié des leviers susceptibles de modifier les comportements de mobilité, puis d’être capable de les modéliser en lien avec des scénarios d’offre. Dans cette entreprise, lier les savoirs issus des sciences sociales à ceux des sciences de l’ingénieur donne une force de frappe scientifique inédite dont il peut résulter un réservoir d’innovations pour l’ingénierie des transports. C’est précisément dans cette optique que nous proposons de nous saisir de la question de la mobilité quotidienne.
Collègues de l'EPFL dans l'équipe de projet: Ander Audikana, Michel Bierlaire (requérant), Stefan Binder, Antonin Danalet, Vincent Kaufmann (requérant), Sébastien Munafò, Emmanuel Ravalet (requérant)


Domaines de recherche Études urbaines
Transports et mobilité durable
Comportement et choix modal
Mot-clefs Mobilité
Géographie des mobilités
Mobilité durable
Temps
Coûts
Territoire
Financement CROSS (Université de Lausanne & EPFL)
Durée Janvier 2015 - décembre 2016
Site Web
Chercheurs Baehler Daniel (Collaborateur scientifique)
Mundler Marie (Collaboratrice scientifique)
Rérat Patrick (Requérant)